• Quand j'avais cinq ans je m'ai tué - Howard Buton & Jean-Pierre Carasso

                

     

    Quand j'avais cinq ans je m'ai tué

    Roman: Poche

    Paru en:12/2000

    Prix: 6,10€

    Résumé:

    Il voulait voir s'envoler les minutes... Gil n'a que huit ans. Mais son petit coeur a déjà connu de bien grands sentiments. Trop grands. Trop forts... A cause de ce qu'il a fait à Jessica, le voici dans une résidence spécialisée. Seul, face à la bêtise des adultes qui transforment ses rêves en symptômes cliniques, et son amour en attentat. Seul dans une forteresse de silence. Qui pourra l'y rechercher ? Une émotion pure, dans une langue merveilleusement préservée.

    Mon avis:

    Une couverture bien faite, quand j'ai découvert ce livre c'étais une toutes autres couverture mais je ne l'ai pas trouver sur le net mais se n'est pas dramatique. La couverture donne le titre en gros ce qui peu intriguer, faire peur, et se poser pleins de question. Il met aussi de suite dans le contexte que c'est un petit garçon qui parle et donc qu'il y a des fautes d'orthographe normal pour sont âge.

    C'est très bien écris et très simple à lire, j'ai découvert ce livres quand je volais (oui oui je n'ai pas honte de le dire) les livres de ma mère. J'avais 9ans quand j'ai lu se livre donc pour dire, il n'y a aucun mots compliquer, sinon j'aurais pas pu le lire hihihi. Ce qui aurais été dommage car il est vraiment à lire!

    Gil avais donc a peu près mon âge, est-ce pour cela qu'il m'a marqué? Je ne le sais pas, se livre est rester dans ma mémoire car j'ai appris pleins de chose en le lisant, et surtout parce qu'on se mais vraiment dans la peau de se petit Garçon a t-elle point qu'on peut en pleurer, je sais que j'en ai pleurer et j'ai eu peur en même temps que lui peut etre du à mon jeune âge...Une question que je me suis beaucoup poser c'est: Pourquoi ce titre? Gil n'a pas pu se tuer c'est pas possible?

    Ce que j'ai aimer c'est qu'on ne s'attend jamais à la fin, on n'a même pas le temps de se poser la question. On est vraiment envouter par se livre et on ne peux pas le lâcher!

    Ce que je n'ai pas aimer euh rien si je dirais quand ma mère m'a confisquer se livre que j'ai du finir de lire en cachette mouhahahahaha, bin vi il me fallais la suite!! Mais parlons sérieusement chose qui pourrais gêner voir robuter c'est les faute de langage et que la fin est un peu ambigüe donc sa peut etre un avantage ou non car entre nous sa laisse a réfléchir et c'est mieux ainsi.

    Je finirais par: Un enfant reste un enfant, se n'est ni un adulte ni un fantôme mais un être à part entière.

    Donc voilà c'étais un petit cleins d'oeil à se livre que j'ai lu il y a 11ans mais qui vaut vraiment la peine d'être lu.

    Bise bonne lecture

     

     

    « Partenariat AccrocDesLivresStarters de Lissa Price »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :